Ceci, n'est pas une scène de mise à mort, mais le combat pour la lumière...

J’ai toujours été subjuguée par cette force brute se mêlant

au majestueux, côté noble de cet animal...

À en parler à travers mes œuvres, j’avais impression de puiser en elle et au même temps... je m’éprenais de la tendresse...

La première fois où j’ai pu m’approcher suffisamment pour

plonger dans la profondeur des yeux de ce magnifique animal, j’y ai trouvé une authenticité. Ce sentiment était

tellement fort que j’avais comme l’impression d’avoir devant moi un enfant... ( l’ironie du sort : un enfant de plusieurs tonnes, capable de tuer...diraient certains..).

Ce côté pur et innocent propre aux enfants et aux animaux

me touche profondément. Peut-être, puisque parfois, il est

difficile de le retrouver chez l’humain adulte...?

Je me sens triste de savoir utiliser, cet animal noble, uniquement pour sa force, de savoir que sa persévérance dans le combat mène à la mort...

Je suis touchée à nouveau, même si l’instinct infaillible de

l’animal lui indique que la mort approche, il ne renonce pas...

 

Nous pouvons puiser notre énergie dans nos idéaux, nos convictions les plus profondes, comme Nelson Mandela, Gandhi ou d’autres grands hommes. Nous pouvons trouver notre force dans l’alignement entre notre conscience,

nos actes et nos paroles.

Nous pouvons la trouver dans l’espérance.

Dans la beauté et dans l’amour.

Si nous cherchons la paix intérieure, nous la trouverons dans

la sagesse. La joie véritable, dans le cœur de l’enfant que

l’on a été autrefois et qui vit toujours en nous...

Allons vers cette lumière, vers cette beauté de l’être,

l’ombre restera derrière...

 

Nelson Mandela:

« La grandeur n’est pas l’apanage de quelques élus;

elle se trouve en chacun de nous. Lorsque nous laissons

notre âme répandre sa lumière, nous permettons

inconsciemment aux autres de révéler la leur.

Lorsque nous nous affranchissons de notre propre peur,

notre présence libère automatiquement les autres »

 

Dorota

© 2014 - Dorota Bednarek